Zone de Texte: Dans la famille Jessaitou de la Finance, je voudrais… la Reine !
 
Tout, tout, tout, ils savaient tout sur les finances de la ville !

A grands coups de tracts, d’écrits divers et de protestations orales, l’opposition l’a dit et répété sur tous les airs, l’audit ne sert à rien et ne nous apprends rien !

Espérons que cela est vrai, au moins, pour Madame Lambotte et Messieurs Léon et Marionnaud, car il serait affligeant qu’après avoir géré la mairie pendant des années, ils n’aient pas, un temps soit peu, analysé leurs médiocres résultats. Mais alors, s’ils savaient, pourquoi n’avoir rien dit ni rien fait pour améliorer la situation ? Au moins des petites choses simples qui ne nécessitent pas de grandes compétences, telles que les renégociations des prêts ? Quel est le ménage qui n’a pas renégocié ses prêts lors de la baisse des taux d’intérêts ?Vous n’en connaissez pas ? Et bien l’ancienne municipalité, elle, ne l’a pas fait...!

Peut être que l’opposition n’a pas compris que l’audit n’avait pas pour objet de les informer personnellement (puisque de toute façon, le fait de savoir, n’a pas changé grand chose durant leurs mandats) mais plutôt d’ouvrir les comptes aux Clamartois. Evidement, c’est assez difficile à comprendre quand on a l’habitude de travailler sur un mode autocratique.

Il est probable que l’opposition ne s’est jamais rendu compte qu’il est nécessaire de connaître parfaitement actifs et passifs (et pas simplement d’en avoir une vague idée) afin de gérer avec efficacité et rigueur une commune. Nous soupçonnions bien un manque d’organisation plutôt qu’un manque de travail. Mais aujourd’hui, plus de doute possible c’était bien un manque de rigueur et une conception très approximative de la démarche démocratique dont souffrait l’ancienne municipalité. Et aujourd’hui encore, l’opposition critique systématiquement toutes les initiatives (audit, forum...) qui tendent à mettre en regard les moyens et les besoins de la ville et de ses administrés, afin ne pas agir à l’aveuglette et de répondre au mieux aux aspirations de la majorité des clamartois.

Pour notre part, nous sommes convaincus qu’audit, forum et consultation démocratique sont des préalables indispensables à une action concerté et efficace, souhaitons donc que la Mairie n’en reste pas là. Cependant une chose est sure l’ancienne municipalité n’a pas essayé puisqu’elle n’en voit même pas l’utilité !

VV