L’efficacité des luttes citoyennes

Le combat conduit par les Enfants de Don Quichotte en faveur des sans logis, celui mené par les associations et les habitants du quartier de la Plaine pour la défense de la bibliothèque de la Joie par les livres, montrent la vigueur et l’efficacité des luttes menées par des groupements de citoyens responsables et déterminés.

La réussite de ces deux actions, à la fois dans l’issue qu’elles trouvent et dans la manière dont les combats sont menés, est un encouragement à la solidarité que les modes de vie et d’organisation de plus en plus individualistes de notre société peuvent parfois malmener.

A Clamart, après la menace qui pesait sur la bibliothèque pour enfants de la Joie par les livres, puis sa réouverture en février dernier, la direction du livre du ministère de la culture et la municipalité de Clamart viennent de donner leur accord au projet proposé par l’association Laissez-les lire. Ce projet met en avant le caractère expérimental de la bibliothèque, son enracinement dans un quartier en zone d’éducation prioritaire favorisant le lien social, son ouverture à l’international. La nouvelle gestion sera effective au 1er avril de cette année.

Ces deux actions démontrent que les mobilisations citoyennes sont particulièrement efficaces lorsque les collectivités, les pouvoirs publics, restent inexorablement sourds et aveugles.

Les élus d’Alternative Clamartienne