La danse des loups

Non, ce n’était pas une secte. Non, ils n’avaient pas cinq ans. Ceux qui tournaient en rond le soir du conseil municipal de septembre sur la place de la mairie de Clamart étaient des adultes. Des adultes loups. Ils venaient du Plessis-Robinson. Nous n’avons pu voir ni leurs dents ni leurs oreilles mais ce qui est certain, c’est qu’ils avaient de grandes pancartes au bout des bras avec le portrait de leur chef. L’un deux, « adjoint à la sécurité » au Plessis, hurlait dans la nuit “ Kaltenbach censure la démocratie !”. Ils  étaient envoyés par P. Pemezec, qui se prend apparemment pour un grand démocrate devant l’éternel.

Cette réjouissance était organisée en réaction au refus du maire de Clamart de faire paraître une tribune de l’opposition où apparaissait un mot “ diffamatoire ” à son encontre.

On le sait depuis quelque temps, les loups veulent entrer dans Clamart. C’est pour cela qu’ils dansent. Mais si Philippe Kaltenbach a manqué l’occasion d’être un démocrate exemplaire (n’aurait-il pas mieux valu qu’il laisse paraître ce texte en l’accompagnant d’un commentaire ?) les Clamartois n’ont surtout aucune leçon à revoir de M. Pemezec en matière de démocratie.

Réformer le système de santé ?

Pourquoi, pour qui et comment ?

Débat organisé par Alternative Clamartienne

Vendredi 21 novembre à 21h

Salle des fêtes de la mairie

En 2004, le gouvernement veut modifier le système de santé. Socialisation, privatisation, quels sont les choix de société auxquels nous allons être confrontés ?

Pour en débattre, deux spécialistes de la question :

-         Pierre Volovitch, chercheur en économie à l’Institut de recherche économiques et sociales (IRES)

-         Patrice Muller, médecin généraliste, président du syndicat de la médecine générale